Comment savoir si bébé fait ses dents

Où se rendre
46
1

On aura beau accoucher deux ou trois enfants mais on se laisse toujours surprendre par la personnalité de chacun d’eux. Avoir un bébé c’est détenir un trésor inégalé et irremplaçable mais ce petit trésor est aussi fragile qu’il convient toujours d’en prendre soin et de suivre de près son évolution. Certes, quand bébé fait ses dents, il n’y a rien de plus incroyable que cette étape importante de sa vie. Mais comment savoir s’il s’agit bien d’une poussée dentaire ?

Un changement d’humeur

Une mère qui s’occupe de son bébé toute la journée remarque facilement le changement d’humeur de celui-ci contrairement à une mère travailleuse. Ce changement d’humeur peut se manifester comme une crise d’irritabilité et une tendance à pleurer en tout temps. Si un nourrisson a tendance à faire la sieste à partir de 10h, il ne se rendormira que lorsqu’on le berce. Ce changement d’humeur peut alors affirmer la présence d’une petite dent toute blanche dans sa bouche mais qui ne se remarque qu’au bout de quelques semaines ou d’un mois. Quand bébé fait ses dents, il va falloir se procurer des produits pouvant l’aider à surmonter cette épreuve. Sur ce coup, on peut toujours compter sur les petites ruses de monsieur hibou. En d’autres mots, il convient toujours de connaître l’humeur de son bébé et s’il y a un changement, il est probable qu’il se prépare pour sa première dent. Mais dans le doute, il vaut mieux consulter un médecin plutôt que de s’en tenir aux conseils de ses proches. Cela évitera d’employer des médicaments inadéquats.

Les signes inhabituels

Les signes indiquant la poussée dentaire chez un enfant sont multiples et peuvent varier d’un cas à un autre. Par exemple, si on a l’habitude de savoir qu’un nourrisson est toujours irritable, il se peut que le sien soit plutôt calme. Dans ce cas, il vit bien sa poussée dentaire. En revanche, il existe des signes qui ne dupent jamais à savoir la salivation même pour un rien. Les bébés auront tendance à mâcher des objets dans la zone concernée. Ce qui veut dire que la poussée dentaire les irrite vraiment à cause de la  douleur et à tel point qu’ils perdent le sommeil, l’appétit et le sourire également. Cependant, on doit prendre certaine précaution dans le cas où le petit bout subit une fréquente diarrhée ou une fièvre. La plupart des maladies ou des symptômes qui se manifestent lors de la période de la poussée dentaire n’ont peut être rien à voir. Il est donc utile de prendre gare à tous les signes inaccoutumés et de surveiller de près ses nouvelles habitudes. Quoi qu’il en soit, on peut toujours y remédier en se tournant vers les solutions fournies par monsieur hibou.  Si le bébé rechigne l’allaitement ou ses plats préférés, ce qu’il y a sans doute autre chose mais qui se dissimule très bien derrière la poussée dentaire. En bref, pour savoir si bébé fait ses dents ou non, on ne doit rien laisser au hasard et de prêter attention à tout changement d’humeur.

POSTER UN COMMENTAIRE.