Faut-il offrir des jouets connectés à ses enfants ?

Jeu et éducation
208
0

Avec les avancées technologiques, les jouets ont pris le pas du numérique. Relativement similaires aux jouets traditionnels dans leur concept, ils ont tout de même une utilisation différente et des fonctionnalités plus avancées. Mais est-ce le type de jouet recherché par les enfants ?

Que sont les jouets connectés ?

Par jouets connectés, on entend des objets qui collectent des informations et qui les envoient par onde radio (Bluetooth par exemple) et sur Internet. Mais alors connectés de quelle manière ?

Typiquement, pour les tout-petits, la technologie est intégrée à des peluches ou des poupées qui proposent des jeux d’éveil. Certains jouets permettent à l’enfant d’interagir grâce à un micro. D’autres, comme les doudous connectés, permettent cette fois aux parents de surveiller la santé de leurs petits (battements du cœur, température corporelle, etc.).

Ce sont d’ailleurs ces fonctionnalités de surveillance et de collecte qui posent question.

Au-delà même d’une surveillance centrée sur la santé de l’enfant, certains jouets sont reliés à des plateformes sur lesquelles les parents peuvent réécouter tous les dialogues entre l’enfant et le jouet. Ce genre d’accès est susceptible de mettre en péril la vie privée de l’enfant.

La collecte de ces données plus ou moins sensibles est aussi vulnérable au piratage à cause de la connexion sans fil des jouets. La récupération des données par des pirates peut donner lieu à du ciblage publicitaire mais aussi à des escroqueries, des usurpations d’identité ou du harcèlement.

Afin de se prémunir contre ces aléas, la CNIL conseille de prendre certaines mesures avant d’utiliser un jouet connecté :

  • Se renseigner au préalable sur les failles connues des jouets connectés
  • Désactiver l’appairage automatique du jouet à d’autres appareils
  • Changer le paramétrage par défaut (redéfinir les mots de passe notamment, à la fois pour le jouet et pour la plateforme à laquelle il est lié)
  • Renforcer la sécurité de son réseau domestique et des smartphones du foyer
  • Ne renseigner des données personnelles comme l’identité qu’après avoir paramétré le jouet
  • Eteindre le jouet lorsqu’il n’est pas utilisé

Quid des jouets traditionnels ?

Malgré l’essor du numérique, des jouets non connectés figurent toujours sur les listes au Père Noël. En 2016, un des produits phares chez les enfants était les hatchimals, ces œufs surprise qui font éclore une petite créature à collectionner. Leur succès est toujours d’actualité en 2017.

A mi-chemin entre le jouet connecté et le jouet plus traditionnel, les jouets d’imitation, comme les tablettes pour enfants, sont particulièrement appréciés. De même, les tamagotchis (mini programmes informatiques pour élever un animal virtuel) sont toujours réédités après plus de 20 ans d’existence ! L’attrait pour la technologie est indéniable, même au-delà de la définition du jouet connecté. Les jeux vidéo, par exemple, offrent une variété d’activités à destination de tous les âges et sur de nombreux supports.

Les enfants s’attachent aussi beaucoup aux héros de leurs dessins animés préférés, comme la série Pat Patrouille, dont ils adorent retrouver des jouets dérivés.

Enfin, la sensibilisation croissante aux questions environnementales semble faire des jeux en bois une valeur sûre, qui offrent une solution peut-être plus rassurante que les jouets connectés.

POSTER UN COMMENTAIRE.