Escapade culturelle en Nouvelle-Zélande : 3 idées d’activités à réaliser

Où se rendre

La Nouvelle-Zélande est un pays offrant à ses visiteurs des environnements dépaysants pour partir à l’aventure et faire de belles découvertes. Avec des siècles de traditions maories, son héritage britannique, et un patrimoine artistique passionnant, la richesse culturelle néo-zélandaise fera le bonheur des voyageurs. Voici quelques-unes des meilleures expériences culturelles que vous pouvez trouver au pays du long nuage blanc.

Explorer les villages maoris de Rotorua

Sur l’île du Nord, le district de Rotorua a un profond héritage maori. En plus des attractions géothermiques, il s’agit d’un des attraits de cette localité que vous devez inclure dans un circuit en Nouvelle-Zélande. Afin de s’immerger dans la culture maorie, il est recommandé de visiter les villages de Tamaki, de Whakarewarewa, de Te Puia et de Mitai.
Ces lieux vous permettront d’en apprendre un peu plus sur la place et l’importance de la culture maorie au sein du patrimoine et de l’histoire de la Nouvelle-Zélande. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir certaines coutumes, de voir des spectacles, de participer à des dîners hāngi et d’admirer des marae (maison de réunion maorie traditionnelle).

Découvrez le musée national de la Nouvelle-Zélande

Le Te Papa Tongarewa, dont nom signifie « le lieu des trésors de cette terre » en maori, est le musée national de la Nouvelle-Zélande. Ce musée innovant offre une expérience fantastique à ses visiteurs. En effet, il est agréable à explorer grâce à une technologie interactive combinant un mélange passionnant d’art et d’histoire. En outre, il convient de noter que l’entrée est totalement gratuite.
Perchés sur le front de mer de Wellington, les six étages d’expositions du Te Papa Tongarewa traversent des siècles d’histoire kiwi. Ils mettent en valeur plus de 30 000 taonga maori (trésors). Il y a par exemple des sculptures ancestrales, des ornements, des vêtements, ou encore des armes. Il y a aussi des objets contemporains, une collection significative de fossiles, ainsi que de nombreux spécimens de la faune néo-zélandaise (oiseaux, amphibiens, reptiles et mammifère) et des expositions sur la flore locale.

Découvrir les lieux où le traité de Waitangi a été signé

Localisé dans la Bay of Islands sur l’île du Nord, Waitangi est un petit hameau. Il s’agit d’un lieu chargé d’histoire. C’est à cet endroit que les documents fondateurs de la Nouvelle-Zélande ont été signés en 1840 entre la Couronne britannique et le peuple autochtone. Cela en fait le lieu historique national le plus important du pays et un incontournable pour tous ceux qui veulent comprendre l’histoire de la Nouvelle-Zélande.
Le site où a été signé le traité de Waitangi comporte différents bâtiments comme la maison de la signature du traité (treaty house), et la Whare runanga. Cette dernière est une maison commune construite pour commémorer le centenaire de la signature du traité. Il y a aussi d’authentiques pirogues maories, les Waka, que vous pourrez voir. Le site est ouvert tous les jours et accueille parfois des spectacles culturels (danses et chants) maoris. L’entrée du site est de 40 $ NZ par adulte.