Budget bébé : comment moins dépenser chaque mois ?

Enfants

Si vous faites déjà partie des adultes qui gèrent difficilement leur budget en temps normal, l’arrivée de bébé va tout chambouler : matériel de puériculture, couches, produits de soin, alimentation, etc. Vous allez devoir composer avec un nouvel univers et voir vos dépenses à la hausse, par la force des choses. Toutefois, quelques petites astuces vous permettront de faire des économies tous les mois, sans pour autant renoncer à une certaine éthique vis-à-vis de la consommation et de l’éducation.

Favoriser les achats de seconde main

Miser sur l’économie circulaire, limiter la pollution, consommer de manière éthique et faire des économies sont des projets tout à fait compatibles dans le cadre de l’arrivée d’un bébé. En effet, pour de nombreux éléments, vous pouvez acheter d’occasion : c’est le cas du mobilier, des vêtements, des jouets ou encore des livres.

Cela vous permet même de prétendre à des produits de bonne qualité, conçus par des marques reconnues et pas importés d’Asie, par exemple – le tout en payant des sommes nettement inférieures que si vous passiez par les enseignes classiques.

Attention : pour certains achats mettant en jeu la sécurité de l’enfant comme le siège auto, il reste préférable de favoriser des références neuves et des marques de renom.

Allaiter, puis cuisiner soi-même au maximum

Bien évidemment, si vous le pouvez et si vous le souhaitez, vous avez tout intérêt à allaiter, puisque cela vous évitera d’utiliser les alternatives vendues dans le commerce et les pharmacies. Toutefois, certaines mères n’y parviennent pas ou ne désirent pas s’adonner à cette pratique – c’est leur choix et elles restent totalement libres ! Si tel est votre cas, achetez plutôt des gros lots afin d’économiser, car les prix au kilogramme sont généralement plus avantageux dans ces configurations.

Par la suite, dès lors que bébé peut réussir à mastiquer un minimum, commencez à lui préparer de véritables aliments. Cela vous coûtera beaucoup moins cher que les plats industriels et, au moins, vous saurez parfaitement ce qu’il ingère ! N’hésitez pas à vous renseigner sur la DME (diversification menée par l’enfant) : ses adeptes proposent des aliments solides aux petits dès 6 mois, tout en donnant des conseils pour que l’apprentissage des repas soit un moment agréable à passer pour toute la famille.

Souscrire un abonnement pour les couches

Elles représentent une part considérable du budget des parents : les couches coûtent cher, surtout quand on veut qu’elles soient de qualité et qu’elles restent un minimum respectueuses de l’environnement. Pour allier ces préoccupations avec votre souci de faire des économies, souscrivez un abonnement couches.

Vous aurez une somme fixe à payer chaque mois, ce qui vous permettra de plus facilement vous projeter et de gérer les finances simplement. Vous vous assurerez en parallèle d’avoir toujours les couches dont vous avez besoin à portée de mains, sans devoir être à l’affût des promotions de la grande distribution.

Acheter durable

Pour finir, afin que vos achats pour bébé ne pèsent pas trop sur le budget familial, l’idéal est de les pérenniser. Concrètement, plutôt que de craquer pour un magnifique berceau qui ne vous servira que quelques mois, privilégiez les meubles évolutifs, qui constituent un investissement, mais vous évitent ensuite de devoir toujours renouveler le matériel.