Des astuces, des conseils pour les mamans

Santé

La lactation s’explique par la transformation du colostrum en lait mature. Or, pour certaines femmes, cette étape n’est pas très facile. Toutefois, la meilleure manière pour assurer la lactation est de stimuler le sein. Commencez à allaiter et mettez toutes les chances de votre côté.

Les bons gestes pour un meilleur allaitement

Si vous avez décidé d’allaiter exclusivement votre bébé après l’accouchement, nous vous accordons dans cet article des conseils pour les mamans en rapport avec ce sujet. D’abord, l’essentiel est d’accorder à l’enfant une première tétée qui va favoriser la prise de contact entre le bébé et vos seins. Cette étape est plus favorable si vous la faites en peau à peau. Ne vous inquiétez pas du froid, même si le nouveau-né est tout nu, votre peau le réchauffera. Cette façon augmente l’aptitude du nourrisson à téter efficacement. Veillez à ce qu’il ouvre très grand sa bouche pour avoir non seulement votre mamelon, mais aussi une partie de l’aréole, c’est plus confortable pour tous les deux.
Suivant la naissance, il faut insister sur la fréquence des tétées. Par ailleurs, une meilleure mise en place de la lactation est assurée par un allaitement à la demande. Plus vous allaitez le bébé, plus le lait monte. Mettre l’enfant au sein le plus fréquent possible est la clef d’une montée de lait. Au moindre signe de la part de bébé, ayez tout de suite le réflexe de l’allaiter. Bref, c’est la succion qui stimule la lactation.

Régimes qui favorisent la montée de lait

Une astuce de grand-mère qui est toujours appréciée jusqu’à l’heure actuelle et le fait de prendre des tisanes d’allaitement. Il suffit de boire le maximum de tasses chaque jour. Pour s’en procurer, vous pouvez visiter des magasins bio. Les tisanes faite maison sont à la fois efficaces et économiques. Par rapport à la recette, prenez du fenouil, mélangez-le avec de l’anis étoilé et du cumin dans de l’eau chaude. Faites une infusion, et buvez chaud. Des fois, certaines sages-femmes recommandent la médecine douce. Elle consiste à prendre des granules homéopathiques telles que l’Alfalfa 6 DH et le Ricinus 5 CH. Elles conviennent à la femme qui allaite et ne présente aucun effet secondaire.

Outre, certains aliments apportent un avantage majeur sur la lactation depuis très longtemps. Parmi eux, nous pouvons citer les dattes, les amandes, les noix de cajou et surtout le fenouil. Une consommation régulière de ses substances assure une montée de lait considérable.