Les enfants peuvent-ils apprendre à méditer ?

Où se rendre

Les enfants sont confrontés quotidiennement à des situations stressantes : stress généré par les professeurs, les notes, ou même encore par le harcèlement. Aujourd’hui, les enfants font même preuve d’angoisse, et ce de plus en plus tôt. Entre changements de comportement, difficultés de concentration, troubles du sommeil voire de l’alimentation, comment apaiser l’enfant ?

La méditation, une solution en vogue

Gélules anti-stress, visites chez le psychologue, séances sportives… rien n’y fait, l’angoisse est toujours bien présente. Dans les villes,une multiplication de médecins dits « sophrologues » s’observe :la sophrologie mêle relaxation et méditation orientales dans le but d’améliorer sa qualité de vie, en trouvant de nouvelles ressources en soi-même. Se connaître soi-même, acquérir la zénitude, en clair méditer serait peut-être la clé. Les adhérents se font de plus en plus nombreux preuve que la méditation apporte du bien.

Des ouvrages consacrés à la méditation enfantine

La méditation peut sembler s’adresser uniquement aux adultes, voire aux adolescents. Le livre Calme et attentif comme une grenouille tente de contrer ce préjugé, en donnant un bon nombre de techniques pour les plus petits. Exercices à faire sur le chemin de l’école, petites astuces quotidiennes… tout semble étudié pour que l’enfant s’apaise à travers des applications ludiques. Mais une question demeure :les enfants peuvent-ils réellement apprendre à méditer ?

Transformer la méditation en jeux ludiques pour mieux apprendre

Les ouvrages consacrés à la méditation enfantine sont réalisés dans le but d’amuser l’enfant, qui ne doit en aucun cas se lasser. Or, s’amuser est la meilleure façon pour apprendre! L’enfant a plutôt tendance à retenir la leçon de son professeur si celui-ci se montre créatif et camoufle son apprentissage à travers différents jeux. Nous pouvons considérer que le théorème s’applique également à la méditation. De plus, l’enfant a la possibilité de choisir « sa » méditation, comme le yoga ou la sophrologie. Il va donc s’approprier la pratique, et choisir de répéter les jeux et astuces qu’il désire.

A l’heure actuelle, plus de 100 000 parents et enseignants sont enthousiastes de cette méthode, une méthode dite « simple et qui marche ». Les enfants disposent des moyens nécessaires pour pratiquer et s’apaiser, et ainsi apprendre à méditer. Les vétérans de la méditation n’ont qu’à bien se tenir !