Les jeux vidéo : un mal utile au développement des enfants

Jeu en ligne Jeu et éducation

Malgré que les alertes aient été nombreuses concernant le danger d’exposer les enfants à des jeux vidéo, leur consommation n’a jamais connu une telle hausse. La preuve est faite que si les développeurs de jeux vidéo ne cessent de mettre sur le marché de nouveau produit, c’est que ce sont des maux nécessaires pour la société.

Les avantages des jeux vidéo

Contrairement à ce que l’on pense, les jeux vidéo ne sont pas que des fléaux pour la société. Bien sûr, il en est certains qui sont violents. Cependant, à travers cette agressivité, ils permettent aux adolescents de se défouler. En effet, ils peuvent y évacuer leur colère et leur stress en toute sécurité.

Par ailleurs, à travers les jeux de quête, l’élaboration de techniques et d’alliance est à l’honneur. Ceci permet à l’utilisateur de développer son sens de l’initiative. Telle une partie d’échecs, les jeux vidéo sont une question de stratégie. De ce fait, ils développent les facultés intellectuelles et la prise de décisions des joueurs de façons ludiques.

En outre, les jeux vidéo sont des passe-temps de choix pour les petits comme les grands. Ils permettent de se détendre après une journée de travail.

Par ailleurs, à travers des plateformes sur internet, il est possible de s’amuser avec d’autre joueur. Ainsi, ils n’isolent pas du reste du monde. Au contraire les jeux vidéo offrent même la possibilité de rencontrer de nombreuses personnes à travers le monde.

Enfin, un des aspects les plus méconnus par les particuliers : les jeux vidéos augmentent l’estime de sois. En effet, en franchissant une étape assez difficile dans le jeu, les utilisateurs éprouvent, sans même le savoir, une sensation de bien-être et de satisfaction.

Quelques précautions de base

Néanmoins, il n’est pas conseillé de laisser les adolescents jouer à des jeux vidéo à n’importe quelle heure de la journée. Quelques heures par semaine sont largement suffisantes. Il est important de délimiter des horaires fixes dans l’emploi du temps pour éviter de délaisser les études et les corvées. Pour que le développement personnel par le biais des jeux vidéos ne devienne pas un danger pour les enfants, il appartient aux parents de prendre soin de tout l’aspect humain de la personne.

Par ailleurs, il ne faut jamais aller contre les indications d’âges sur les boîtes des jeux vidéo. En faisant jouer un jeu destiné au 13 ans à un enfant de 10 ans, vous pourriez porter atteinte au bon développement du jeune.